Skip Navigation LinksAccueil > Toute l'information sur l'eau > Conseils pratiques

Diagnostiquer un problème de pression

La pression habituelle rencontrée dans les réseaux est comprise entre 1 et 5 bars

Elle peut être inférieure ou supérieure selon la configuration géographique, et la position du réservoir ou du château d’au par rapport à votre habitation.

                                

Vous n’avez pas assez de pression en permanence

La pression est fonction de l’altitude à laquelle se trouve votre habitation par rapport au château d’eau ou au réservoir. Si vous manquez de pression en permanence, il est probable que les habitations autour de vous soient dans la même situation, et que la configuration du réseau public doive être améliorée.

  • La solution pour avoir plus de pression à votre domicile est d’installer un surpresseur.

                             

Si vous êtes seul à subir un manque de pression permanent

il peut y avoir un défaut sur votre installation :

  • Vérifiez que le robinet après compteur est complètement ouvert : si c’est le cas, ouvrez le complètement :  il y a peut être une fuite d’eau permanente sur votre réseau privé.
  • Vérifiez que tous robinets fermés, votre compteur ne tourne pas. S’il tourne, faites appel à un plombier d’urgence !

Le réducteur de pression est peut être mal réglé. Le diamètre des canalisations intérieures est insuffisant pour assurer les besoins en eau de la maisonnée.

                           

Vous avez trop de pression en permanence

si en permanence vous constatez :

  • - une forte pression au robinet
  • - une fuite sur la soupape du chauffe-eau
  • - une fuite sur les appareils sanitaires ou les raccords
  • la solution est la pose d’un réducteur de pression. Ce dispositif protègera votre chaudière ou votre chauffe-eau.